Création 2006 / Re-création 2008

Durée : 35 minutes

Jauge : 34 spectacteurs

A partir de 10 ans

Le déroulement du spectacle

Accueil
Le public est accueilli et pris en charge par Monsieur Lambert, personnage irréprochable, dégoulinant de courtoisie, excessivement souriant. Il attribue un carton d’invitation à chaque spectateur qui se verra dès lors nommé « Ambassadeur ».
Les Spectateurs/Ambassadeurs sont  invités à s’installer, des consignes de sécurité leur sont diffusées en plusieurs langues par une bande sonore.

Monsieur Lambert  restera présent tout au long du spectacle : par ses interventions, il maintient le lien avec ses hôtes.

Installation

Chacun des Ambassadeurs devra identifier la place qui lui est réservée autour du chapiteau Ô grâce à un petit drapeau correspondant aux couleurs du pays qu’il représente et à des consignes sonores énoncées en plusieurs langues. Puis, il ajustera son regard à l’ouverture prévue à cet effet et passera ses jambes dans les trous prévus à cet effet.

A l'intérieur
Dès leur installation, les Ôbservateurs-Ambassadeurs assistent à  des expériences effectuées par les agents du Laboratoire Crosporg.
Leur vision  passive donne à nos Ambassadeurs le sentiment d’être à l’abri d’une glace sans teint.

A son arrivée, Mr Crosporg lance le protocole d’inauguration du Salon Annuel de l’Armement. Il salue chacun de ses prestigieux invités et leur propose de découvrir les inventions inédites  présentées dans son dernier catalogue … Le rapport au public change à cet instant, et les spectateurs-ambassadeurs deviennent à la fois complices et témoins de ce jeu grotesque et terrifiant.

L'ÔBSERVATOIRE CROSPORG

Entre le défilé militaire, la réception avec eau de toilette et Ferrero Rocher, le télé-achat, le cabinet de curiosités militaires, le public se retrouve ici complice d'une des plus grandes abominations humaines: le commerce d'armes.

Une expérience inédite, grotesque et terrifiante, à voir de l'extérieur et à enfiler par les jambes…

Les Ambassadeurs des 34 pays actuellement les plus puissants de ce globe sont invités au Salon Annuel de l’Armement du Laboratoire Crosporg (Laboratoire de Recherche pour l’Innovation Militaire, dirigé par Jean-Louis Crosporg, éminent fabricant d’armes).

Les chercheurs / agents secrets du Laboratoire Crosporg (Monsieur Smith, Roselyne et Sœur Angèle Rompillon), leur présentent leurs toutes dernières trouvailles en matière d’artillerie.  Au programme : escornifleur à pompes, décalloteuse, casque à pointes, et autres missiles dernier cri.

Les invités pourront bénéficier d’une super promo sur le dernier modèle de la « boîte à jeu », ludique et éducative, qui s’avère être une véritable boîte de Pandore.

A l’intérieur de cette chambre à jouer infernale : qui joue à quoi, et quels sont donc les jouets ?

DISTRIBUTION

  • Conception, écriture et mise en scène : Nicolas Alline et Dorothée Saysombat
  • Avec l’aide préci(eu)se de : Pascal Rome (Cie oPus)
  • Jeu : Nicolas Alline, Benoit Hattet, Nicolas Quilliard ou Julien Mellano (en alternance) et Dorothée Saysombat
  • Réalisation sonore : Isabelle Fuchs
  • Régie : Isabelle Fuchs ou Pierre Crasnier

L’Ôbservatoire Crosporg est hébergé dans le chapiteau « Ô » , la machine à voir et à jouer de la Compagnie à.

© Photographies Jef Rabillon

RÉSIDENCES ET SOUTIENS

L’Espace Périphérique de la Villette à Paris, L’Usine- Lieu Conventionné Dédié aux Arts de la Rue, La Paperie chez Jo Bithume  - Centre National des Arts de la Rue et de la Piste, le Centre Culturel Athéna-Ville d’ Auray (56), le Nouveau Théâtre d’Angers, la Ville d’Angers, La Cie OFF - pOlau à Tours, Pays de Loire en Layon (49), la Ville de Vihiers (49).