Durée : 35 minutes environ

Jauge : 50 spectateurs / séance

Tout public

UN BEAU JOUR

Voyage visuel et sonore autour de Barbara

Un beau jour est la prochaine création de la Compagnie à, prévue pour l’automne 2022.

Il s’agit d’un voyage visuel et sonore autour de la chanteuse emblématique Barbara , et particulièrement de sa relation au public et à son métier.

Après deux spectacles questionnant l’histoire de la colonisation (La conquête) et les grands mythes (Autour de Babel), la compagnie se penchera cette fois sur un récit intime, mais non moins épique, celui d’une « femme qui chante » au parcours de résilience incroyable.

Le désir est aussi de renouer avec un travail d’écriture pour petite forme aux accents d’entre-sorts (dans la même veine que La chambre 26, L’Ôbservatoire Crosporg, Ma foi, ou encore Barbe à Rats, point de départ de cette nouvelle création). Barbe à rats fera partie de ce nouveau spectacle, même si cette petite forme continuera également à être diffusée indépendamment de Un Beau Jour.

Un beau jour, c’est l’histoire d’amour d’une artiste pour son métier, une histoire d’amour entre une artiste et des spectateurs.

A l’heure où le lien, avec soi-même, et avec l’autre, est tant interrogé, à repenser, à repanser, nous avons plus que jamais envie de parler de cette impalpable et irremplaçable relation entre l’artiste et le spectateur , ainsi que de la nécessité absolue de l’art.

"J’ai reçu tellement d’amour, tellement ! Et toute cette énergie qui m’a fait avancer, chanter, qui m’a permis de faire ce métier comme j’entendais le faire : en désobéissant, en refusant tous les archétypes, en ayant un instinct de préservation qui m’a toujours empêchée de me perdre dans le compromis, la confusion.
Je ne détiens aucun secret, aucune formule magique.
Il faut prendre le voile, préserver son désir, ne jamais s’en départir, rester bien à l’intérieur de soi.
Exiger autant de soi que des autres.
« Vigiler » pour les autres autant que pour soi.
Vouloir avec une intraitable opiniâtreté.
Être sa vérité.
Ne jamais perdre espoir.
Vouloir recommencer.
Avoir peur mais avancer toujours.
En tout cas, sachez que c’est avec vous, par vous, pour vous que j’ai vécu, même si c’est aussi pour moi, bien sûr, que j’ai chanté"

Barbara, Il était un piano noir..., mémoires interrompues, 1997

DISTRIBUTION

  • Conception et direction artistique : Nicolas Alline et Dorothée Saysombat
  • Comédiens : Nicolas Alline, Sika Gblondoumé, Dorothée Saysombat
  • Constructions : Arnaud Louski-Pane, Soazic Bruneau (en cours)
  • Créations de dispositifs lumineux et vidéos : Christophe Loiseau 
  • Création sonore : Isabelle Fuchs
  • Scénographie : Nicolas Alline
  • Dramaturgie : Pauline Thimonnier
  • Collaboration artistique : Yngvild Aspeli

COPRODUCTIONS & PARTENAIRES

Coproductions : Le Théâtre scène conventionnée de Laval (53), Le Sablier, Centre National de la Marionnette en préparation (Ifs – Dives/Mer), L’Hectare scène conventionnée de Vendôme (41)  - Le Kiosque, Villages en Scène (49), Centre d'Action Culturelle Mayenne Communauté (53) - Centre culturel de la Ville Robert, Pordic (22) - Villages en Scènes, Bellevigne-en-Layon (49)

Résidences : Le Théâtre scène conventionnée de Laval (53), Villages en Scène (49), L’Echalier (41), Le Kiosque, Centre d'Action Culturelle Mayenne Communauté (53) - Villages en Scènes, Bellevigne-en-Layon (49) - Centre culturel de la Ville Robert, Pordic (22) – l'Echalier, Saint-Agil (41).

La Compagnie à est actuellement en recherche de partenaires pour des accueils en résidences, des préachats et des coproductions. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir davantage !